L’épaviste est un professionnel qui s’occupe de l’enlèvement d’épave ou des véhicules en fin de vie. Vous pouvez donc faire appel à une équipe d’épavistes professionnels pour se débarrasser d’une voiture en panne ou d’une moto cassée. Ce professionnel s’occupe du transport du véhicule vers un centre agréé VHU.

Faire appel à un épaviste professionnel

Si un véhicule en fin de vie vous encombre, ou si vous voulez vous débarrasser d’une voiture en panne, il faut faire appel à une équipe d’épavistes professionnels. Œuvrant dans le milieu de l’automobile, un épaviste assure le transport d’un véhicule hors d’usage depuis son lieu de stationnement habituel vers le centre agréé VHU où aura lieu la casse. Un certain nombre de règles doivent être respectés lors d’un enlèvement d’épave. Cela doit en effet être conforme aux formalités administratives en vigueur mais doit aussi respecter les règles relatives au respect de l’environnement. Il faut savoir qu’un épaviste travaille généralement avec une société d’enlèvement d’épave qui assure le recyclage des véhicules. Approuvé par le Ministère de l’environnement, on peut faire appel à un épaviste gratuit en IDF dès lors qu’on souhaite se débarrasser d’un véhicule. Le service intervient généralement dans les 24 heures après l’après.

Procédure d’enlèvement d’épave

Il faut savoir que l’abandon d’un véhicule hors d’usage ou en fin de vie sur une voie publique ou privée est interdit par la loi. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de faire appel à une équipe d’épavistes professionnels lorsqu’on souhaite se débarrasser d’un véhicule. Pour ce faire, il suffit d’appeler le professionnel et d’indiquer l’adresse où se situe le véhicule. L’intervention a généralement lieu dans les 24 heures suivant l’appel. Le jour de l’enlèvement d’épave, il faut remettre la carte grise barrée de la voiture avec la mention cédée pour destruction ainsi qu’un certificat de non-gage. Ce dernier est nécessaire pour attester que la cession du véhicule ne fait pas l’objet d’opposition. L’épaviste doit ensuite remettre une déclaration de cession pour destruction afin de déclarer à la préfecture que le véhicule sera détruit. La déclaration de cession doit également être remise aux services d’immatriculation dans les 15 jours pour signaler que la voiture n’y est plus et pour dégager le propriétaire de toutes les obligations liées à cette dernière. L’enlèvement d’épave doit être réalisé conformément aux réglementations en vigueur sous peine de lourdes sanctions comme 75 000 euros d’amende et 2 ans d’emprisonnement.